top of page

Actualités

Projections avec Gidy le film

Agenda. Projections samedi 22 avril à 20 h 30 et dimanche 23 à 15 heures au Gideum à Gidy. Puis samedi 13 et dimanche 14 mai au château de Chevilly à l’occasion du Salon artistique de Chevilly ; et dimanche 30 juin à la salle des fêtes de Chevilly. Entrée libre



L’association Gidy le film diffusera Si Chevilly m’était conté , film qu’elle a réalisé sur le château de Chevilly, lors de deux projections publiques ce week-end.


Le film Si Chevilly m’était conté , réalisé par l’association Gidy le film est l’aboutissement de quatre années de préparation, depuis les recherches et l’écriture du scénario, jusqu’à la confection des costumes, les tournages et le montage.


Le choix du château de Chevilly s’est fait naturellement, après des séquences déjà tournées sur site pour le précédent film de l’association en 2014, Gidy, un village, une histoire , couvrant la période 1935-1960, réalisé avec la participation de la population gidéenne.



Cette fois, le film retrace la vie de grands personnages qui ont marqué de leur passage l’histoire du château, comme le ministre des Finances de Louis XV, Étienne de Silhouette; le baron de Cypierre, intendant de la généralité d’Orléans ou encore la marquise de Pompadour, amie de ces derniers.

L’action se déroule principalement au XVIII e siècle mais couvre également la période de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’armée allemande a investi les lieux.



À noter que le film est entièrement réalisé avec le concours de personnes bénévoles, de Chevilly et Gidy, que ce soit l’équipe rédactionnelle et technique, les figurants et acteurs avec, notamment, des membres du Théâtre amateur de Gidy.


En accès libre, ce film a vocation à être diffusé largement, en fonction des demandes. L’association remercie vivement Didier et Thierry Bazin de Caix, propriétaires du château, qui leur ont laissé librement accès aux différents sites et qui leur ont raconté quelques anecdotes qui ont nourri le scénario.

Gidy le film réfléchit déjà à la suite avec, toujours, le souci de promouvoir l’histoire locale.



196 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Комментарии


bottom of page